Vous cherchez un ou une Zouzou-Sitter ? Demandez un devis

Comment commencer la diversification alimentaire de bébé :
L’essentiel à savoir

  • 0 comments
nounou fait manger bébé

Que vous ayez choisi de donner des petits pots ou que vous réalisiez vous-mêmes les purées et compotes de votre petit, vous devez tenir compte des allergies possibles et vous informer sur les aliments conseillés selon l’âge.

Comment commencer la diversification alimentaire de bébé ? Voici des conseils de professionnels pour mamans attentionnées.

Diversification alimentaire : quels aliments donner en premier ?

Vous préparez peut-être déjà à votre bébé des biberons additionnés de céréales ou de farines épaississantes. Soucieuse de sa bonne santé, vous avez donc commencé la diversification alimentaire et vous souhaitez à présent qu’il mange un peu plus solide. Cette étape se franchit à partir de 4 mois.

Avec quels aliments débuter la diversification alimentaire de bébé ? Les experts conseillent de commencer par les légumes, avec une quantité de 130 g environ et sous forme de purées données à la cuillère. Les carottes sont généralement privilégiées, cuites sans sel, ni autre adjuvant. Vous pouvez ensuite poursuivre avec les petits pois, puis les courgettes, le blanc de poireau, les épinards, les betteraves, les tomates et autres légumes du soleil, éventuellement mélangés aux pommes de terre.

Varier progressivement les repas de son bébé

Les aliments à privilégier pour diversifier l’alimentation de bébé sont sains et riches en vitamines. L’important est de conserver le même légume plusieurs jours pour que l’enfant s’habitue au goût. Le repas de midi est le plus adapté pour ces nouvelles expériences.

Après les légumes, les fruits sont une bonne option, plus sucrés et présentés en compotes. Ces aliments peuvent aussi être proposés au goûter. N’hésitez pas à varier en mixant des pommes, des poires, des bananes, mais aussi des kiwis et de la mangue ou d’autres fruits plus exotiques. Plusieurs tentatives sont souvent nécessaires pour faire accepter certains goûts.

L’ajout de viande, d’œufs ou de poisson dans les petits pots vient plus tard, en général à partir de 6-8 mois pour limiter le risque d’allergie.

Les petits pots achetés en magasin indiquent l’âge auquel les donner à l’enfant.

Si vous ne pouvez pas préparer les repas de bébé…

Comment diversifier l’alimentation de bébé si vous travaillez toute la journée ? La solution peut être de concocter les repas de bébé à l’avance. Certains appareils facilitent la préparation et les boîtes hermétiques aident à une bonne conservation au réfrigérateur. Si une nounou vous seconde, donnez-lui des indications claires comme l’heure du repas et l’aliment à présenter !

Les nounous des Zouzous, pour certaines des alternantes au CAP AEPE, respectent les consignes alimentaires des parents pour le repas et le goûter. Vous pouvez leur demander soit de donner les petits pots déjà prêts ou de préparer le repas et le goûter de votre enfant. Leur expérience garantit une bonne approche et leur patience permet de gérer tous les petits conflits.

Dotée d’une grande conscience professionnelle, la baby-sitter pratique une surveillance constante et rassurante à tout moment de la journée. L’enfant prend ainsi confiance en lui.

A lire également : Diététique enfant

Partager